Shiretoko ou la fin du monde

En langue aïnou, Shiretoko veut dire « la fin du monde », « la fin de la terre ». Et le nom résume parfaitement mon ressenti. Je me trouve au bout du Japon – dans un des endroits les plus préservés et sauvages du pays – entourée d’une nature exubérante. Des montagnes imposantes qui tombent dans la mer, les sommets encore enneigés. Une mer grise, froide, une mer du nord. Une mer qu’on respecte.

©Marcela Meirelles Martins

Lire la suite